1217

  • par

Inauguration officielle de Bellaquin, dans les terres des Baux de Provences.

La Roue des Auras

Lors de l’inauguration officielle de Bellaquin, Les Mages de Louvaillac sont charges de la securite d’un mage et d’un ambassadeur de Cathay. Ceux ci viennent prevenir l’ordre de l’existence d’une armee etrangere qui menace les zones magiques. En suivant un representant de ces « barbares », les mages se retrouvent dans le regio (apparement le meme ou proche que celui visite par les jeunes mages) Par chances, ils arrivent a s’en echapper.
Kaliandos, Archmage Flambeau part en crepuscule suite a une sur-utilisation de Vis pour detruire un dragon de metal protegeant un tresor inconnu, cadeau de l’amabssade de Cathay, et se retrouve dans un coma profond. La Baronne est blessée. L’Aura de Louvaillac est etudie par un puissant artefact verditius. Elle a ete « bléssée » et decroit lentement (a +1 au lieu de +2).
(Laila, Septimus, Yurgen, Helmut)

Raymond le Jeune reussit a rallier des seigneurs de Provence, de Gascogne, d’Astarac et du Frontonnais. Un peu partout les villes se rebellent contre l’autorite Croisé. Montfort repart en croisade mais beaucoup de ses troupes sont rentrées dans le Nord.

Reappariton « Miracle » du pere fenelon, qui ne rencontre que quelques mages (Eleuther?), annonce qu’il quite sa charge a l’abbaye et disparait de nouveau (a pied cette fois!)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.